MITRA - Master Erasmus Mundus

Médiation Interculturelle : identités, mobilités, conflits
 

Etudiants > Bourses Erasmus +

Promotions 2012-2014 à 2016-2018

 

Bourses Erasmus +

Seuls les candidats qui ont présenté leur candidature et ont été acceptés par le consortium MITRA conformément aux critères de candidature et de sélection des étudiants, peuvent prétendre à une bourse.

Les étudiants peuvent faire une demande de bourse Erasmus + pour les Masters Erasmus + de leur choix, mais le nombre de demandes doit se limiter à un maximum de trois programmes communs (Master Erasmus + et Doctorat Erasmus Mundus confondus différents).

Chaque projet ne peut donner droit qu’à une seule subvention/bourse de l’UE pour un même étudiant, pour un même programme commun et durant toute la durée de celui-ci.

Le nombre de bourses disponibles est fixé pour chaque année universitaire.

Précisions : Les étudiants qui satisfont aux critères d’éligibilité pour les deux catégories – par exemple les étudiants possédant une double nationalité – doivent sélectionner la catégorie de leur choix. Ils ne peuvent donc soumettre une candidature que pour l’une des deux catégories de bourse à la fois.

Les candidats à une bourse doivent avoir déjà obtenu un diplôme d’études supérieures (Les candidats qui n’obtiendront ce diplôme qu’au terme de l’année universitaire précédant l’année concernée par la demande de bourse peuvent néanmoins soumettre leur candidature et être sélectionnés par le consortium concerné, pour autant qu’ils obtiennent le diplôme requis préalablement au début de l’édition du programme de master concerné) ou justifier d’un niveau de formation équivalent reconnu conformément à la législation et aux pratiques nationales.

Les personnes qui ont déjà bénéficié d’une bourse de Master Erasmus +, ne peuvent pas prétendre à une deuxième bourse.

Les étudiants bénéficiant d’une bourse de Master Erasmus + et poursuivant leurs études dans ce cadre, ne peuvent pas prétendre à une autre bourse de l’UE.

Une bourse est accordée aux étudiants en Master exclusivement pour une inscription à plein temps dans l’une des promotions du master.

Pour plus d’information, veuillez visiter le site web de l’Agence Exécutive Éducation, Audiovisuel & Culture : eacea.ec.europa.eu

 

 

Pays de programme

Étudiants venant d’un pays de l’Union Européenne ou d’un État de l’Espace Économique Européen – l’Association Européenne de Libre Échange (EEA-EFTA ; Islande, Norvège, Lichtenstein) ou encore de l’Ex-République yougoslave de Macédoine et de Turquie, peuvent poser leur candidature pour la catégorie « Pays de programme ». Étudiants ayant eu au moment de leur candidature, leur activité principale pour plus de 12 mois dans les 5 dernières années dans un des pays mentionnés ci-dessus, font, eux aussi, partie de cette catégorie.

La bourse comprend

- les frais d’inscription, y compris un paquet complet d’assurance ;

- une contribution de 1000 € par an aux frais de voyage ;

- une contribution de 1000 € par mois aux frais de subsistance pour toute la durée du Master (24 mois)

Pays partenaires

Étudiants venant des pays non indiqués parmi les « Pays de programme » y compris la Suisse et les pays du Balkan occidental (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo sous la Résolution 1244–99 du CSONU, Monténégro et Serbie) peuvent poser leur candidature pour une bourse sous la catégorie « Pays partenaires ».

La bourse comprend

- les frais d’inscription, y compris un paquet complet d’assurance ;

- une contribution aux frais de voyage et d’installation d’un montant de 2000 € par an + 1000 € pour étudiants résidents d’un Pays partenaire situé à une distance de moins de 4000km de la localité de l’institution de coordination du cours (dans le cas de MITRA : Lille, France), ou 3000 € par an + 1000 € pour étudiants résidents d’un Pays partenaire situé à 4000 km ou plus de la localité d’institution de coordination du cours ;

- une contribution de 1000 € par mois aux frais de subsistance pour toute la durée du Master.

Frais d’inscriptions

Les frais d’inscription sont de 4000 € pour les étudiants européens par an et de 8000 € pour les étudiants non-européens par an (couverture sociale incluse).

Étudiants de pays tiers : étudiants ressortissants d’un pays autre qu’un Etat membre de l’UE, un pays de l’AELE/EEE (Islande, Norvège et Lichtenstein), et qui ne sont ni résidents, ni n’ont exercé leur activité principale (études, emploi, etc.) pendant plus de 12 mois.

Étudiants européens : étudiants qui ne remplissent pas les critères susmentionnés.

Les étudiants qui bénéficieront de la bourse Master Erasmus Mundus MITRA octroyée par la Commission européenne seront exonérés des frais d’inscription.